L’isolation pour un toit-terrasse

Quelle isolation pour une toiture-terrasse ?

En résumé, il y a 2 types de toiture terrasse :

 les toitures froides : la membrane est appliquée directement sur le support (plancher bois, plancher en maçonnerie). La totalité de l’isolation du toit est faite sous le support. Cette solution nécessite impérativement une ventilation efficace entre le support et l’isolation avec notamment un point haut et un point bas. Dans le cas contraire, de la condensation apparaîtra avec toutes les conséquences que cela peut entraîner.

Les toitures chaudes : une isolation est mise entre le support et la membrane, ce qui évite la condensation et de ce fait le recours à une ventilation. La profession recommande que la totalité de l’isolation soit faite entre le support et la membrane. Nous recommandons que : au minimum les 2/3 de la résistance thermique souhaitée soit mise entre le support et la membrane ; le 1/3 complémentaire est mis sous le support (sans nécessité de ventilation). Cette solution oblige à faire un faux plafond -ce qui peut présenter un intérêt- et permet de réduire les nuisances acoustiques liées à la pluie.